Pourquoi une plante est-elle considérée « invasive »?

Les plantes invasives sont des plantes colonisatrices de part leurs facultés d’adaptation à l’environnement. Ce sont des pionnières qui colonisent un milieu où il est inhabituel de les rencontrer.

Leur prolifération dans les milieux naturels sont à l’origine de détériorations des habitats. Chez l’homme elles peuvent être la cause d’allergies. Chez les autres plantes elle modifient en profondeur leur milieu de vie.

A terme elles sont une des causes d’appauvrissement de la biodiversité du patrimoine naturel.

Qu’apprend-on pendant le week-end?

Reynoutria japnica
Reynoutria japonica pourrait être une excellente comestible si ses jeunes pousses ne concentraient pas les pollutions du milieu qu’elle indique par sa présence.

Lors de la formation nous étudierons:

– les invasions, un phénomène en expansion

– les causes d’introduction et d’aggravation du phénomène

– la reconnaissance et les origines des espèces invasives

– les méthodes pour tenter de contrôler les invasions

Réserver sa place pour le week-end:

Réservation valable pour une nouvelle date dans l'année en cas de COVID avéré/cas contact pour vous ou un proche, sur présentation d'un justificatif médical.
L'hébergement se fait en dortoir en grange aérée sur site naturel classé. Il est demandé à chacun d'apporter son duvet et son oreiller. Sanitaires. Prises de courant pour téléphones et ordinateurs portables. Repas: 10€/personne/jour. Cuisine à disposition
(au maximum 10 envois annuels)
Précisez ici le nombre de participants souhaités ainsi que vos demandes d'informations complémentaires

Paiement du week-end:

Le tarif de 296€ttc/personne comprend la ou les nuits d’hébergement, et un module de formation. Il n’est pas prévu de remboursement si vous devez annuler mais la formation peut être repoussée à une date ultérieure dans l’année en cas d’impossibilité médicale (COVID ou Cas contact, sur présentation d’un justificatif médical)

Pour tout autre moyen de paiement, utilisez le formulaire de contact

Artemisia vulgaris provoque nombre de « rhumes des foins » liés à l’inhalation des grains de pollen et entre en compétition avec les espèces de plantes cultivées.
Formation OFFERTE 🎁🌿

Ne manquez pas la chance d'obtenir une formation offerte GRATUITEMENT.