Groupe de travail: Transition Ecologique

Article du blog lié à la formation « Murmurer à l’oreille des humains: ce que les plantes disent de nous ». Très sommairement résumé: « Pollutions »

Thème: Les effets de l’action humaine sur la nature

Introduction de l’article de journal cité en bas de page:

« Si les individus peuvent faire des choix individuels pro-environnementaux basés sur leurs valeurs et attitudes, et inspirer les autres… ils n’ont pas la possibilité d’agir sur les structures qui facilitent ou limitent leurs options » Kris de Decker, créateur de Low-tech magazine. (Article en bas de page)

Quel est le principe du groupe de travail « Transition écologique »?

  • On prend des curieux de la nature. Plutôt pro-actifs. Toujours prêts à se lancer sur de nouvelles voies.
  • Une écologue, enjouée et passionnée qui sait faire l’exposé avec fermeté et compétence des principes écologiques fondamentaux qui gèrent la biosphère.
  • Un tableau, pour s’organiser, des cartes sur les différents thèmes de l’écologie générale que vous souhaitez que j’aborde, par sessions d’1 heure, et un point de départ: l’interview de Kris de Decker.
  • Une méthode de travail partagé pour bien comprendre les leviers à actionner pour rendre aux individus les choix pro-environnementaux basés sur leurs valeurs et attitudes.

Que comprend le tarif du groupe de travail « Transition écologique / Murmurer à l’oreille des humains: ce que les plantes disent de nous »?

  • 3 Nuitées: 45€/nuit ttc
  • Les draps de lit et couvertures
  • Organisation: 138€/jour ttc
  • Passeur de savoirs écologiques: 150€/jour ttc

Ce que ne comprend pas le tarif:

  • Les repas et petits déjeuners, qui seront réservés avant votre séjour.
  • Le trajet de votre lieu de départ jusqu’au chalet.
  • Votre brosse à dents et votre maillot de bain.

Quelles sont les modalités pratiques?

Ce groupe de travail dure 3 jours et se réunit dans un chalet de montagne, parce que notre cerveau est plus prolifique lorsque l’environnement s’y prête et qu’on lui propose une courte parenthèse dans son quotidien.

Les déplacements en montagne font partie des points noirs à faire évoluer pour une transition écologique viable.
Les déplacements en montagne, hiver 2020

Pour qui?

L’article du Monde cité en bas de page vous interpelle et vous vous rendez compte qu’on peut difficilement modifier les comportements globaux (port de la ceinture de sécurité, tabac…) sans connaître en détail le sujet et les enjeux.

Vous êtes curieux de la nature, et vous avez plutôt tendance à prendre l’initiative des actions dans votre vie.

Vous apprécieriez de compléter vos connaissances et acquérir de nouveaux outils intellectuels.

En effet de solides bases en écologie et botanique manquent à votre cursus d’études, quel qu’en soit le niveau ou l’origine pourtant les mécanismes de fonctionnement des grands écosystèmes planétaires vous intéressent. De même que l’observation ludique de la nature environnante.

Avec qui?

La Safranière du Val d’ArlyTM est une entreprise du réseau EcopreneurTM. Vous trouverez de plus amples détails sur mon parcours dans l’onglet « A propos »

L’article qui sert de point de départ à ma réflexion:

Article du blog lemonde.fr du 15 septembre 2018
Le réseau Ecopreneur: Et si vous mettiez du sens dans votre vie professionnelle?
Catégories : Biodiversité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: Undefined array key "cookies" in /home/zheb4902/public_html/rainbowzfreefol/wp-content/plugins/live-composer-page-builder/modules/tp-comments-form/module.php on line 1638